Être premier sur Google, l’objectif ultime des entrepreneurs ?

10/09/2018
  • Référencement

Quand on pose la question aux entrepreneurs disposant d’un site internet (ou souhaitant en créer un), bien souvent ils me répondent que leur objectif est d’être premier sur Google. Mais est-ce vraiment une fin en soi ?

 

Pourquoi veut-on être premier sur Google ?

premier sur googleEn règle générale, les entrepreneurs veulent être premier sur Google pour faire bénéficier à leur site internet d’un fort trafic.

Ils estiment en effet que le trafic généré par le référencement naturel (aussi appelé « SEO ») est la clé pour vendre leurs produits ou leurs prestations de services, et que c’est ce qui leur permettra de développer leur chiffre d’affaires.

En d’autres termes, nombre d’entre eux estiment que leur site internet n’est pas rentable à cause d’un mauvais référencement. Ils sont alors prêts à investir dans le référencement naturel afin d’y remédier.

Mais est-ce aussi simple ? Suffit-il d’être premier sur Google pour voir ses ventes décoller ?

Au risque de peut-être vous surprendre, la réponse est non. Du moins, pas uniquement.

 

Il y a référencement naturel… et référencement naturel.

L’objectif du référencement naturel est d’apporter de manière durable du trafic sur votre site internet grâce aux moteurs de recherche.

Mais dire « on est 1ers sur 50 requêtes » ne signifie rien en soi : ces requêtes apportent-elles du trafic régulier, et ce trafic est-il en corrélation avec la cible de mon site ? Voilà ce qui est important.

Si le trafic doit être le plus élevé possible, il doit surtout être de qualité. Vos visiteurs doivent correspondre à votre cible et être potentiellement intéressés par ce que vous avez à leur proposer.

Les mots clés à éviter

C’est pour cela qu’il vaut mieux éviter de s’attarder sur deux types de mots clés :

  • Les mots clés qui n’apporteront aucun trafic : il est facile de s’y positionner car ces requêtes sont peu concurrentielles. Mais si elles sont si peu concurrentielles, c’est justement parce qu’elles n’apportent aucun trafic ! Oubliez-les.
  • Les mots clés génériques (« vacances », « restaurant », « voiture »…) qui apporteront certes du trafic, mais bien trop hétéroclite pour être réellement intéressant. Et ce d’autant plus qu’il est plus délicat de s’y positionner correctement et durablement, car la concurrence y est très forte (beaucoup de résultats sont retournés par Google).

Les mots clés à privilégier

A la place, privilégiez les expressions plus précises (« restaurant Avignon »), voire même très spécialisées (« restaurant gastronomique Avignon république »). C’est ce que l’on appelle la « longue traine ». Nous aurons l’occasion d’y revenir de manière plus approfondie dans un prochain article.

 

Mot clé générique VS Longue traine

Mot clé générique VS Longue traine

 

Voici par exemple quelques mots clés utilisés sur mon site Cheval Partage, mon blog équestre.

Comme vous pouvez le constater, j’ai choisi d’axer ma stratégie SEO sur les mots clés spécialisés. Chacun d’entre eux apporte un trafic faible, mais cumulés ils forment un flot de plus de 1300 visiteurs par jour.

longue traine

 

Pourquoi se concentrer sur les mots clés spécialisés et la longue traine alors qu’ils attirent moins de trafic ? La réponse est simple :

 

Plus important que le référencement : le taux de conversion

Je suis parfaitement consciente (et convaincue !) que le référencement naturel est quelque chose d’essentiel pour le développement d’une activité. Mais pour moi, le premier indicateur à surveiller est avant tout le taux de conversion.

le taux de conversion : un indicateur cléPar taux de conversion, j’entends le pourcentage d’internautes ayant fait une action définie sur votre site après l’avoir consulté. Selon vos objectifs, il peut s’agir d’une inscription à votre newsletter, d’une commande passée sur votre boutique en ligne, d’une demande de devis pour une prestation, d’une inscription à votre service…

En effet, à quoi bon dépenser une fortune en référencement (ou autre méthode d’acquisition) si personne n’est intéressé par ce que vous avez à vendre ? Si votre taux est faible, vous avez tout intérêt à prendre d’abord le temps de retravailler votre offre.

Jusqu’à un certain point, il est généralement moins coûteux et moins fastidieux d’augmenter le taux de conversion que d’augmenter le trafic. Mettons que votre taux de conversion actuel est de 1%. Pour doubler votre chiffre d’affaires, vous pouvez doubler votre trafic…. ou passer votre taux de conversion à 2%. C’est tout de même plus simple, non ?

Imaginons maintenant que vous réussissiez à le faire monter à 5, 10 ou même 15%… Si votre offre est bien construite et votre trafic ciblé, c’est tout à fait envisageable.

Lorsque vous jugerez votre taux de conversion suffisamment élevé, investissez de nouveau de l’argent dans l’acquisition de trafic, et ainsi de suite. Bienvenue dans une boucle vertueuse.

 

 

Conclusion : être premier sur Google, l’objectif ultime des entrepreneurs ?

Vous l’aurez compris, vous ne devriez pas avoir comme objectif final d’être premier sur Google. Le référencement de votre site ne doit être qu’un moyen pour vous d’atteindre votre objectif réel : l’augmentation de votre chiffre d’affaires.

Pour commencer, déterminez une offre irrésistible, mise en avant grâce à un site bien conçu et évolutif. Améliorez votre taux de conversion avant d’investir beaucoup d’argent dans l’acquisition de trafic : les résultats n’en seront que meilleurs. Voici par exemple 8 conseils pour rédiger une fiche produit qui vend.

Pour que votre entreprise continue de prospérer, maintenez vos efforts ! Continuez d’améliorer régulièrement vos offres et votre site internet, trouvez ce qui plait à vos clients pour les fidéliser et mettez en place de nouvelles stratégies d’acquisition.

Demandez des bilans SEO réguliers (tous les trimestres par exemple) à votre agence de référencement afin de faire le point sur le trafic de votre site, de déceler d’éventuels mots clés sous-exploités ou encore de ne plus perdre de temps à booster un mot clé peu productif.

Dans tous les cas, pensez toujours à surveiller votre retour sur investissement (ROI) afin d’éviter de maintenir sur la durée des investissements non rentables.

Poster un commentaire

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Le Mobile First Index (MFI) de Google : définition et enjeux

Vous le savez, les internautes sont de plus en plus nombreux à utiliser leurs smartphones pour naviguer sur internet. Google […]

Lire la suite

Le référencement, qu’est-ce que c’est ? Introduction au référencement naturel et payant

Qu’est-ce que le référencement ? D’après le dictionnaire Larousse, le référencement est une « procédure par laquelle un producteur vendant à […]

Lire la suite

Et si votre projet prenait vie ?
Demandez-nous un devis gratuit ! Réponse sous 24h.

Devis gratuit

Partagez1
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez
1 Partages